Regroupement de crédits : est-ce vraiment intéressant ?

Le regroupement de crédit est une solution de financement assez méconnue des Français. Et ceux qui la connaissent font un rapprochement uniquement avec le surendettement. Certes, regrouper ses prêts permet de mieux respirer financièrement lorsque les lignes de crédits s’accumulent, mais cette solution ne se limite pas qu’à ce type de situations. Voyons ensemble dans quels cas de figure, le regroupement de crédit peut être une piste à envisager.

Il est important de garder en tête que tout crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Qu’est-ce qu’un regroupement de crédits ?

Pour avoir une définition du regroupement de crédits, passons par un exemple. Un particulier a souscrit un premier prêt à la consommation pour meubler son logement loué. Puis, il a décidé d’acheter sa résidence principale en finançant cette acquisition par un crédit immobilier.

Ce particulier fait ensuite des travaux d’habitat pour embellir ses pièces de vie et ses espaces extérieurs. Là encore, ses moyens lui permettent, il passe par un organisme de prêt pour avoir l’argent nécessaire. Enfin, dernièrement, il cède à l’achat de biens de consommation, un téléviseur, une console de jeux et un sèche-linge, par le biais d’un crédit renouvelable distribué par une grande enseigne.

Admettons dans cet exemple que ce particulier bénéficie de revenus fixes suffisants pour multiplier les crédits. Toutefois, les organismes prêteurs valident les dossiers seulement si le taux d’endettement du demandeur ne dépasse pas 33 % de ses revenus.

Arrivé à ce stade, le particulier ne pourra plus obtenir de nouveaux crédits. C’est un premier problème. De toute manière, il a de plus en plus de mal à suivre sa situation. Il jongle avec quatre emprunts, quatre établissements distincts, pour quatre taux d’intérêt différents et quatre mensualités de remboursement.
Tout serait plus simple, s’il pouvait réunir tous ses crédits en un seul… voici l’objectif de l’opération consistant à faire racheter ses crédits.

Peut-on réunir tous ses crédits dans cette opération ?

La solution de regroupement de crédits permet de restructurer ses dettes par la fusion de plusieurs prêts en cours en un seul crédit, sur la base d’un taux fixe, unique et si possible avantageux. Voici d’ailleurs les crédits éligibles au regroupement de prêts :

  • les crédits à la consommation : prêt personnel, prêt auto, prêt travaux, location avec option d’achat (LOA), location longue durée (LDD), crédit renouvelable, etc. ;

  • les emprunts immobiliers : crédit amortissable, prêt in fine, prêt conventionné et défiscalisation ;

  • les dettes financières : loyers impayés, découvert bancaire, retard fiscal, dette familiale, etc.

Pourtant, n’est-ce pas compliqué d’associer un crédit immobilier avec des prêts à la consommation qui ne répondent pas aux mêmes droits ? Pour savoir la nature du droit qui s’applique, il faut distinguer trois situations :

  • si le regroupement inclut seulement des prêts à la consommation, c’est logiquement la réglementation du crédit à la consommation qui s’applique, quelle que soit l’enveloppe globale de l’opération ;

  • si le regroupement ne concerne que des prêts immobiliers, ce sont les dispositions relatives aux crédits immobiliers qui encadrent le nouveau contrat de prêt ;

  • si le regroupement implique à la fois des crédits à la consommation et des emprunts immobiliers, alors tout dépend du poids de ces derniers dans le montant global de l’opération :

  1. 1

    si le crédit immobilier représente au moins 60 % du regroupement de crédits, alors le contrat répond du droit du crédit immobilier ;

  2. 2

    si le crédit immobilier représente moins de 60 % du regroupement de crédits, alors le contrat répond du droit du crédit à la consommation.

Quels sont les avantages du regroupement de crédit ?

Le regroupement de crédit est une solution financière qui répond à plusieurs problématiques. Toutefois, elle connaît aussi ses limites, mais voyons ensemble quand est-ce qu'un rachat de crédit peut être intéressant.

Faire baisser la pression sur ses finances personnelles

Souvent assimilé à un recours face à une situation financière délicate, le regroupement de crédit permet en effet de rééquilibrer son budget. Pourquoi ? Parce que les mensualités de paiement de l’unique prêt sont en principe moins élevées que la somme de tous les anciens crédits en cours.

Le refinancement à un taux plus avantageux peut servir à pallier, en partie, une baisse des rentrées d’argent suite à une perte d’emploi, un départ à la retraite ou un divorce. L’opération permet de donner de l’air aux finances personnelles, en rallongeant la durée du prêt. Le coût global du crédit est néanmoins plus élevé, mais reste toujours maîtrisé par rapport à un niveau d’endettement qui ne doit pas dépasser 33 %.

Obtenir une trésorerie supplémentaire à taux avantageux

Outre l’avantage de rendre plus lisibles ses finances personnelles (une seule ligne de crédit, un seul TAEG, un seul interlocuteur), le regroupement de prêts est intéressant pour les personnes ayant un nouveau projet à financer. Or, leur niveau d’endettement ne leur permet peut-être plus d’obtenir l’aval d’un organisme prêteur.

L’idée consiste donc à réunir tous les crédits en cours et d’inclure dans l’opération une trésorerie supplémentaire. Ce capital, rendu disponible grâce au regroupement des anciens prêts, peut servir alors à concrétiser un projet personnel (travaux d’habitat, études supérieures des enfants, voyages, etc.). Le tout sans augmenter le niveau des mensualités des remboursements.

Financer des biens atypiques inaccessibles avec un prêt classique

Le regroupement de crédits peut s’avérer fort utile pour les investisseurs ciblant des biens atypiques tels que des lofts, des péniches, des hectares de vignes ou de forêts, des œuvres d’art, des voitures de collection ou des parts de société civile de placement immobilier (SCPI), car ils sont difficilement finançables par un prêt bancaire traditionnel.

À l’instar de l’avantage du regroupement de prêts précédent, l’investisseur a l’opportunité de dégager une trésorerie suffisante pour financer son autre projet d’achats de biens atypiques. Il bénéficie alors des conditions avantageuses en matière de taux d’intérêt.

Racheter ses crédits n’est pas une opération anodine. Elle fonctionne comme la souscription d’un prêt et oblige à rembourser le capital emprunté et les intérêts. Si les taux peuvent être avantageux, le rallongement de la durée d’emprunt fait que le nouveau crédit ne sera pas forcément moins cher au final. Attention aussi à calculer tous les frais inhérents à l’opération pour évaluer sa rentabilité.

Enfin, notez que depuis le 1er janvier 2013 et la loi sur la réforme du crédit à la consommation, l’organisme prêteur a l’obligation de préciser si l’opération implique un allongement de la durée de remboursement et/ou une hausse du coût total du crédit.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, Juillet 2022
Crédit visuel : Gettyimages

L’ordre d’achat est une action incontournable en bourse.

Bourse

Tout savoir des ordres d’achat et leur utilisation

Le compte-titres vous permet d’acheter et de gérer vos titres financiers.

Bourse

Qu’est-ce qu’un compte-titres ?

Emprunter sans apport n’est possible que pour certains profils très particuliers.

Crédit immobilier

Emprunter sans apport : est-ce vraiment une bonne idée ?