De l’amélioration des perspectives boursières en Europe suite à l’accord sur le dossier grec en passant par la chute historique des fraudes à la carte bancaire en France et la baisse des loyers dans l’Hexagone, voici un rapide tour d’horizon de l’actualité économique et financière des derniers jours.

Soulagement sur les marchés après l’accord entre l’Eurogroupe et Athènes

L’accord conclu dimanche entre l’Eurogroupe et la Grèce exclut une sortie du pays de la zone euro. Il prévoit qu’Athènes mène une série de réformes (TVA, système des retraites, marché du travail), mette en place un vaste plan de privatisations et réduise drastiquement ses dépenses. Selon les créanciers, ce plan de choc viserait à réduire les déficits et ramener la croissance et l’emploi à moyen terme. En échange, Athènes recevra un troisième plan d’aide qui lui permettra de répondre à ses besoins de financements et de rembourser le FMI.

Point positif, les bourses européennes ont salué l’accord avec des indices à la hausse. Le CAC 40 parisien a par exemple progressé dès lundi de 1,94 %. Si vous aviez quelques craintes quant à vos placements financiers, vous pouvez être rassuré.

Les fraudes à la carte bancaire diminuent pour la première fois

Bonne nouvelle ! Pour la première fois, le montant des fraudes à la carte bancaire a diminué en France en 2014. Avec 0,043 % en 2014 contre 0,046 % en 2013 (soit environ 4 opérations sur 10 000), leur taux est lui aussi en repli. L’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement considère que le développement de la carte à puce et l’envoi de SMS avant la finalisation d’une opération se sont avérés être des moyens efficaces pour endiguer ce fléau.

Attention toutefois lors des paiements à l’international, où les fraudes restent plus fréquentes, même si leur taux n’évolue plus depuis 3 ans. Enfin, contrairement aux idées reçues, soyez rassuré sur le paiement sans contact, dont le taux de fraude est 3 fois inférieur à la moyenne !

Baisse des loyers en France depuis le début de l’année

Si vous êtes locataire et que vous comptez déménager, profitez-en ! Les loyers ont baissé d’environ 1,7 % en France depuis le début de l’année dans le neuf comme dans l’ancien et ce dans la quasi-totalité des grandes villes de l’Hexagone. La baisse du pouvoir d’achat des Français, la faiblesse des taux d’intérêts (qui a encouragé certains locataires à devenir propriétaires) ainsi qu’une offre immobilière parfois supérieure à la demande sont les principales explications avancées par les experts.

Si vous souhaitez devenir propriétaire, n’oubliez pas que les taux d’intérêt sont à des niveaux historiquement bas et que les prix ont reculé ces dernières années dans certaines villes.

Source : YouLoveWords.com