FAUX ! L'assurance-vie permet à chacun de se constituer son capital à son rythme et suivant ses moyens, et ainsi d’en disposer le moment venu. Explications.

Une solution adaptée à chacun

Réaliser un projet ou préparer sa retraite demande de l'argent. Or, tout le monde ne dispose pas de la même capacité d'investissement ou de capitaux immédiatement disponibles à placer.

L'assurance-vie permet justement à chacun de se constituer un capital dès son plus jeune âge et en fonction de ses possibilités via des versements programmés ou ponctuels, sans limitation de somme. En effet, plus l'adhésion intervient tôt, moins l'effort à fournir dans la dernière ligne droite sera lourd, et plus le capital sera important au moment où l'assuré souhaitera effectuer un rachat partiel, total, ou percevoir son capital sous forme de rente.

Un produit avantageux pour tous

Quels que soient ses revenus, chaque titulaire peut également bénéficier des avantages successoraux ou fiscaux du produit. L‘antériorité fiscale étant néanmoins l'un des éléments fondamentaux pour en profiter pleinement, il est important de "prendre date" en adhérant dès que possible, et en effectuant un versement, même d'un faible montant. Pour ouvrir un contrat Fortuneo Vie (1), le versement minimum exigé n'est par exemple que de 100 €.

Enfin, peu importent vos moyens, il vaut toujours mieux placer votre argent sur un fonds en euros, la rentabilité étant en général plus importante que celle des livrets classiques. Ainsi, les Fonds Suravenir Rendement et Suravenir Opportunités rapportaient respectivement 2,90 % nets (2) et 3,60 % nets (3) en 2015.

Septembre 2016

Source visuel : Jacques van Dinteren / iStock