SCPI, quels sont les critères à prendre en compte avant d'investir ?

SCPI, quels sont les critères à prendre en compte avant d'investir ?

Les SCPI, pour Sociétés Civiles de Placement Immobilier, séduisent toujours plus d’épargnants grâce à des performances intéressantes. Si ce type d’investissement vous intéresse, assurez-vous de bien choisir votre SCPI.

Il est toutefois important de garder à l’esprit que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L’investissement en SCPI comporte un risque de perte en capital et les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Investir en SCPI se prépare avec attention.

L’importance de connaître les différents types de SCPI qui existent

Avant même de penser aux critères qui influenceront votre décision d’investir dans une SCPI ou dans une autre, il est capital de connaître les différents types de structures qui existent et comment elles trouvent ou non leur place dans votre stratégie d’épargne.

Il existe notamment deux types de SCPI :

  • Les SCPI fiscales ou de défiscalisation (SCPI Pinel, SCPI Déficit foncier et SCPI Malraux), qui donnent la possibilité de profiter des mêmes avantages fiscaux que ceux accordés dans le cadre d'un investissement en direct ;

  • Les SCPI de rendement (SCPI classique diversifiée, SCPI régionale, SCPI internationale, etc.), ayant pour objectif de vous procurer un revenu locatif.

Une longue liste de critères à étudier avant de passer à l’action

Pour vous assurer que la SCPI dans laquelle vous vous apprêtez à investir corresponde bien à votre besoin, plusieurs éléments sont à étudier avec attention. C’est notamment le cas de :

  • La société de gestion et de l’ancienneté de la SCPI ;

  • La capitalisation : plus elle est élevée, plus elle est susceptible de procurer une certaine stabilité en permettant une meilleure mutualisation du risque ;

  • Le dernier rendement annuel associé à l'historique des performances, pour évaluer la santé réelle de la SCPI ;

  • Le taux d’occupation locatif et, à l’inverse, le taux de vacance qui sont normalement liés à l’âge de la SCPI ;

  • Le taux d’occupation financier, qui fait le rapport entre les loyers réellement facturés et les loyers encaissés si tous les actifs en portefeuille sont loués ;

  • La réserve et le report à nouveau, qui indiquent la marge de sécurité de la SCPI en cas de baisse d’activité ;

  • Le niveau d’endettement.

  • À cela, s’ajoutent d’autres critères comme la nature du capital (fixe ou variable), la composition du patrimoine ou encore la stratégie de gestion de la SCPI.

A savoir avant d’investir

Sachez qu’il existe certaines contraintes à prendre en compte au moment de choisir une SCPI. En effet, la SCPI reste un investissement immobilier : il existe donc un double risque de perte en capital (la valorisation des parts dépend du marché immobilier et de la gestion réalisée par la société de gestion) mais également un risque de vacance locative : les dividendes versés dépendent du taux d’occupation des biens immobiliers composant la SCPI. Notez enfin que la société de gestion, comme toute société, peut éventuellement faire faillite : votre capital n’est donc pas garanti.

Source: Webedia, Juillet 2020.

Crédit visuel : Steve Brookland, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

L'arbitrage en assurance-vie : mode d'emploi

Des rachats (retraits) sur votre contrat d’assurance-vie avant 8 ans, est-ce une bonne idée ?

Vous souhaitez dynamiser votre contrat ? Découvrez les OPCVM

DÉCOUVREZ L’ASSURANCE-VIE FORTUNEO VIE **

Des frais réduits


0

  • 0 € de frais d'entrée et de sortie (hors option pour la remise de titres).
  • 0 € de frais sur versements.
  • 0 € de frais pour les arbitrages en ligne. 28 € pour les autres types d'arbitrage y compris options de gestion *.

Hors frais spécifiques aux SCPI, SCI, OPCI et ETF.

Pour les autres frais, consulter la notice du contrat Fortuneo Vie

Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)