Vontobel Clean Technology - B EUR

LU0384405600

heroImage

Présentation du fonds

Vontobel Clean Technology : chercher à avoir un impact positif et mesurable sur l’environnement sans négliger la performance

Lancé le 17 novembre 2008, le fonds Vontobel Clean Technology a, depuis son lancement, deux objectifs :
1- fournir un impact positif intentionnel et mesurable sur l’environnement ;
2- délivrer une performance supérieure à l'indice MSCI World.
Le fonds Vontobel Clean Technology promeut les énergies renouvelables, l'eau potable, la gestion des déchets, les technologies propres, la mobilité du futur, les bâtiments intelligents, la gestion efficace des ressources ou du recyclage. Pour ce faire, Vontobel Clean Technology investi dans des entreprises internationales qui apportent des solutions innovantes dans ces secteurs. Les entreprises sélectionnées se distinguent, selon le fonds, par un potentiel de croissance à long terme et par leur capacité à générer un impact positif sur l'environnement.

Le fonds est géré par une équipe spécialisée, indépendante et uniquement dédiée à la stratégie Impact.
Le gérant principal, Pascal Dudle a lui même mis en place ce fonds et il s’appuie sur une équipe de 5 gérants/analystes et un analyste ESG/impact. L’équipe s’appuie sur sa propre recherche fondamentale et base de données ESG. L’intégration des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) étant partie prenante du processus de gestion, l’équipe, en partenariat avec Hermes EOS (Equity Ownership Services) (1) exerce ses droits de vote et s'engage directement avec les sociétés sur des aspects tels que les émissions carbone, la gestion de l’eau et des déchets, leur capacités de recyclage…

La sélection de valeurs s’articule autour de 6 sous-secteurs définis par le fonds et liés à l’environnement, tels que la qualité de l’eau, les transports à faibles émissions, les infrastructures d’énergie propre, la technologie intelligente dans le bâtiment… tous liés aux ODD(2) numéro 6, 7, 9, 11, 12 et 13. Ces ODD(2) fournissent un cadre pour chercher à identifier les contributions positives des entreprises du portefeuille du fonds.

Depuis 2019, le fonds produit un rapport d’impact annuel, qui révèle non seulement les « émissions carbone potentiellement évitées » et l’empreinte carbone mais aussi introduit de nouveaux indicateurs d’impact.

Les supports en unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Avantages

  • Investir dans des entreprises internationales et innovantes ayant un impact sur l'environnement:

  • Un long savoir-faire développé par une équipe d'experts

  • Diversification sectorielle et géographique

Inconvénients

  • Risque de perte en capital

  • Pas de garantie de performance

  • Risques liés à l'exposition aux marchés actions

L'interview du gérant

Pascal Dudle

Date de prise de fonction pour la gestion du fonds : 17.11.2008
Expériences passées :

  • Pascal Dudle a rejoint Vontobel en 2007. Il est responsable des stratégies Impact chez Vontobel.

  • Avant de rejoindre Vontobel, il a travaillé pendant 10 ans chez Swiss Ré en tant que gérant de portefeuille spécialisé en énergies propres, investissant aussi bien dans le côté en bourse que le non côté dans des domaines tels que l'énergie, l'efficacité énergétique et l'énergie durable.

  • Pascal a un Master of Science en business administration de l'Université de Zurich et est CFA charterholder (Chartered Financial Analyst).

dudle pascal

Vontobel Clean Technology a effectivement été lancé en novembre 2008, avec l’idée de contribuer à pallier aux effets négatifs que l’activité économique peut avoir sur l’environnement.
Si cette thématique est actuellement très à la mode, elle est loin d’être nouvelle : le changement climatique et la raréfaction des ressources naturelles sont des sujets de préoccupation depuis de nombreuses années. Simplement, la pression s’accentue pour faire bouger les lignes sous l’effet conjugué d’un alignement des politiques publiques en matière environnementale – dans l’Union Européenne, mais aussi en Chine et aux Etats-Unis aussi, désormais – et de la demande croissante des consommateurs pour des produits responsables.
Ces éléments conjugués ouvrent donc selon nous des opportunités d’investissement.

Le fonds cherche depuis son lancement à concilier performance financière et impact positif sur l’environnement. Sa mission est-elle réussie ?

Du point de vue de la performance financière, le fonds cherche à surperformer l'indice MSCI World sur trois, cinq et dix ans, et ce depuis son lancement en novembre 2008. En ce qui concerne l’impact, la société de gestion Vontobel AM calcule déjà depuis 2016 les émissions potentiellement évitées, complémentant la déclaration de l’empreinte carbone du portefeuille. Depuis 2019, Vontobel AM produit un rapport d’impact avec de plus amples indicateurs de performance clés avec pour objectif de mesurer l’efficacité de nos investissements sur l’environnement. Le but est d’introduire progressivement de nouveaux indicateurs afin de quantifier cet impact de plus en plus finement, au fur et à mesure que les entreprises publieront davantage de données et que les standards de mesure évolueront. Vontobel AM considère donc que le fonds Vontobel Clean Technology permet de participer positivement à la transition climatique, tout en offrant un alpha attractif sur moyenne et longue périodes, pouvant illustrer la robustesse et la consistance du processus d’investissement du fonds.
Les performances passées ne préjugent pas des performances passées.


Le portefeuille alloue actuellement environ un tiers aux industries selon nous efficaces en matière de ressources et 20 % aux infrastructures d’énergie propre. Les entreprises de ces secteurs sont
motivées par des facteurs de croissance structurels tels que la numérisation et l’automatisation accrues, ainsi que par des engagements forts en faveur du « net zéro » (ambition de neutralité carbone pour 2050), qui nécessiteront de lourds investissements au cours des prochaines décennies. Les allocations du fonds à l’eau propre, aux transports à faibles émissions et aux technologies du bâtiment sont un peu plus faibles, se situant entre 10 et 15 % du portefeuille du fonds. La gestion du cycle de vie des produits est le plus petit pilier, légèrement inférieur à 5 %. En ce qui concerne l’exposition sectorielle, le fonds a un biais structurel vers les secteurs de l’industrie et de l’informatique, où on peut selon nous trouver des opportunités d’investissement. En outre, en raison de l’exposition du fonds aux services publics de l’eau et de l’électricité dans le cadre de nos piliers eau et infrastructures d’énergie propre, le fonds a une allocation importante dans ce secteur. Ces trois secteurs représentent environ 80 % du portefeuille. La stratégie est mondiale. Toutefois, par rapport à l’indice MSCI World, le fonds est structurellement sous-pondéré aux Etats-Unis, car les méga capitalisations comme Alphabet, Facebook ou Amazon ne font pas partie de la proposition d’investissement. D’autre part, le fonds a une exposition inférieure de 10 % aux marchés émergents et une surpondération
structurelle en Europe, où nous trouvons de nombreux fournisseurs de solutions intéressants qui opèrent à l’échelle mondiale.


Dans le cadre du Pacte vert pour l’Europe, la feuille de route « Fit for 55 » est conçue comme une étape intermédiaire vers la neutralité climatique (3). Elle vise à fournir plus de détails sur l’action climatique et devrait accélérer la transition écoloqigue. Si selon nous certaines politiques n’auront qu’un effet indirect sur les entreprises de technologies propres, les directives relatives aux énergies, aux bâtiments et aux transports propres devraient à notre sens profiter immédiatement à certaines de nos participations. Par exemple, le système d’échange de droits d’émission, y compris son extension au transport maritime et aérien, ainsi que le système distinct pour le transport routier et les bâtiments, devraient accélérer la demande d’équipements, de produits et de services contribuant à la réduction des émissions. Parmi les futurs bénéficiaires figurent selon nous les entreprises actives dans le domaine des matériaux d’isolation des bâtiments ou des technologies de chauffage et de ventilation, ainsi que les fournisseurs de véhicules électriques et d’infrastructures de recharge, ou encore les fabricants de matériel roulant utilisé pour les trains de passagers et le transport de marchandises à faibles émissions.

En détail

La fiche synthétique

Code ISINLU0384405600
Orientation de gestionImpact environnement
Style de gestionActions internationales
DeviseEUR
Durée d'investissement recommandée5 ans
Indicateur de risque DICI(4)6
Affectation des résultatsCapitalisation
DomiciliationLuxembourg
Notation MorningstarTM(5)4
LabelsNA

Comment souscrire ?

Assurance-vie

Vous détenez déjà un contrat d'assurance-vie Fortuneo Vie

  • Privilégiez le versement en ligne.

Il vous suffit d'effectuer une demande de versement en ligne sur votre Accès Client dans la rubrique "Versements" en sélectionnant le support d'investissement.

Vous ne détenez pas de contrat d'assurance-vie Fortuneo Vie

Adhérez au contrat Fortuneo vie en ligne. Vous pourrez alors sélectionner le support d'investissement.


(1) Pour plus d'informations sur Hermes EOS : https://www.hermes-investment.com/fr/stewardship/

(2) Objectifs de Développement Durable définis par l'Organisation des Nations Unies : https://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/

(3) Pour plus d'informations sur "Fit for 55" : https://www.ecologie.gouv.fr/fit-55-nouveau-cycle-politiques-europeennes-climat

(4) Le profil de risque du DICI, standardisé au niveau européen, quantifie le risque et le rendement d'un fonds sur une échelle de 1 à 7 (7 signifiant pour le fonds un risque et un potentiel de rendement très élevé). L'indice de risque est susceptible d'évoluer au cours de la vie du fonds.

(5) La notation MorningstarTM est une mesure de la performance ajustée du risque d’un fonds au sein d’une catégorie Morningstar. Les fonds reçoivent une notation sur 3 ans, et le cas échéant sur 5 ans et 10 ans. Une note "globale" calculée à partir des notes à 3, 5 et 10 ans est celle qui est publiée par défaut. La notation Morningstar est faite au niveau européen, dans le cadre de 150 catégories de fonds. Les notations MorningstarTM sont fournies par MorningstarTM. Données au 30.11.2021. Une notation ne constitue pas une recommandation d’achat, de vente ou de maintien de quelque investissement que ce soit.