Edmond de Rothschild Europe Synergy A

(LU1102959951)

Présentation du fonds

Edmond de Rothschild Europe Synergy est un fonds à dominante actions européennes qui vise à tirer parti d’événements clés marquant la vie des entreprises.

Logo de la société de gestion Edram

Il se distingue par :

  • 2 moteurs de performance complémentaires :

Les opérations de Fusions / Acquisitions pour bénéficier de l’appréciation potentielle de l’entreprise cible.

Les restructurations pour bénéficier de la revalorisation de l’entreprise restructurée ou transformée.

  • Une équipe de gestion spécialisée et expérimentée, bénéficiant d’une connaissance approfondie de ces thématiques.

  • Une gestion active de convictions.

  • Une approche basée sur une analyse fondamentale approfondie des sociétés.

Les supports en unités de compte ne garantissent pas le capital versé et sont soumis aux fluctuations des marchés financiers à la hausse comme à la baisse. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Avantages

Inconvénients

Documentation

 
 
 
 
 
 

Avantages

  • Une stratégie avec deux moteurs de performance: OPA/OPE et restructurations.
  • Un processus de sélection éprouvé fondé sur l’analyse fondamentale.
  • Des gérants expérimentés qui travaillent ensemble depuis 8 années.

Inconvénients

  • Risque de perte en capital.
  • Risque lié à l’investissement dans des actions.
  • Risque de change.

L'interview du Gérant

Philippe Lecoq


  • 50 ans
  • Gérant du fond depuis Décembre 2006
  • Arrivée chez Edmond de Rothschild Asset Management (France) en Décembre 2005
  • 25 ans d’expérience en finance dont 15 ans chez OFI, d'abord en tant qu'analyste-financier "buy-side" puis en qualité de gérant à partir de 1998, où il a assuré la gestion spécialisée sur les restructurations et les fusions/acquisitions.
  • Titulaire d’une maitrise de sciences économiques et diplômé de la SFAF.
Gérant Lecoq Philippe Edram

Pouvez-vous nous présenter Edmond de Rothschild Europe Synergy ?

Edmond de Rothschild Europe Synergy est un fonds à dominante "actions européennes" qui cherche à tirer parti d’événements clés marquant la vie des sociétés, tels que les Offres Publiques d’Achats (OPA), les Offres Publiques d’Échange (OPE) et les restructurations.

L’association de ces thématiques permet de profiter de nombreuses opportunités quelle que soit la phase du cycle économique et de multiplier les sources de performance, d’autant plus qu’il n’y a pas de biais de style, de secteur et de capitalisation. Les gérants privilégient les entreprises solides financièrement, aptes à traverser un cycle économique.

Le fonds dispose d’un univers d’investissement large, qui se renouvelle régulièrement.

Les opérations de restructuration sont-elles attractives pour un actionnaire ?

Les OPA sont un des moyens de créer de la valeur pour une entreprise. Mais il existe d’autres formes d’opérations, comme les scissions, les cessions d’actifs, ou encore les recentrages d’activités dont peut tirer profit l’actionnaire. Ces situations spéciales sont certes moins spectaculaires que les OPA, mais leur volume est important et les sources de valeur nombreuses, et ce d’autant plus que le contexte économique et financier incite davantage les entreprises à réaliser des revues stratégiques pour améliorer leur croissance et leur rentabilité.

La reprise progressive et constante de la croissance en Europe, perceptible depuis mi-2013, le maintien des taux d’intérêt à de faibles niveaux et le retour des investisseurs sur les classes d’actifs risquées et en particulier sur les actions ont permis un retour progressif de la confiance et l’amorce d’un nouveau cycle d’opérations financières.

Quelles sont les perspectives pour les prochains mois pour les opérations financières ?

L’année 2014 se présente comme la plus favorable en termes d’opérations financières depuis 2007. La plupart des secteurs pourraient être prochainement concernés par des opérations, à l’exception du secteur bancaire pour lequel il faudra sans doute un peu plus de temps. Un facteur fiscal concernant les entreprises américaines implantées en Europe pourrait soutenir le marché européen. En cas de rapatriement de leurs capitaux, ces entreprises seraient taxées à hauteur de 35%. Elles sont donc fortement incitées à investir leur trésorerie en Europe.

D’un point de vue sectoriel, la consolidation des télécoms n’en est sans doute qu’à ses débuts. La décision de la Commission européenne d’autoriser en juillet le rachat de E-Plus par Telefonica Deutschland et de permettre ainsi le passage de quatre à trois opérateurs en Allemagne apporte plus de souplesse sur les règles de concurrence. Les parts de marché pourraient être redistribuées et impliquer des rapprochements. La pharmacie et la Chimie offrent aussi de nombreuses perspectives de rapprochement.

En détail

La fiche synthétique

Code ISIN Part A : LU1102959951
Orientation de Gestion Actions internationales à dominante européennes
Style de Gestion Value
Devise Euro
Durée d’investissement recommandée > 5 ans
Indicateur de risque DICI (1) 6
Affectation des résultats Capitalisation
Domiciliation France
Notation Morningstar TM (2) ★★★

Eligibilité


Compte-titres ordinaire PEA Assurance vie
Oui Oui Oui

Comment souscrire ?

Dans le cadre de votre compte-titres ordinaire ou du PEA

Dans le cadre de votre contrat d'assurance-vie

Fortuneo désignée Banque la moins chère en 2019
Pour le profil cadre supérieur avec une carte World Elite (Challenges/Meilleurebanque.com, janvier 2019).